Page d'accueil Navigation Sommaire Contacts Sitemap Recherche

Authen­ti­fi­ca­tion par noti­fi­ca­tion Push

L’authentification par noti­fi­ca­tion Push sup­pose que le client pos­sède un smart­phone sur lequel il aura ins­tallé une appli­ca­tion spé­ciale mise au point par son ins­titut finan­cier et sur laquelle il recevra des noti­fi­ca­tions Push via une connexion Internet chiffrée.

Voici les points à tenir en consi­dé­ra­tion si vous uti­lisez la méthode d’authentification par noti­fi­ca­tion Push :

  • Véri­fiez soi­gneu­se­ment toutes les don­nées sai­sies avant de confirmer vos transactions.
  • Refusez toute demande de connexion par­venue en retard et contactez votre ins­titut finan­cier si vous en recevez sans les avoir sollicitées.
  • Conservez vos iden­ti­fiants de connexion ailleurs que sur votre télé­phone portable.
  • Pour la ses­sion d'e-banking, n'utilisez pas le dis­po­sitif sur lequel vous avez ins­tallé l'application et recevez les notifications.
  • Ne notez aucun mot de passe ni code PIN, à moins de conserver ces notes sous clé.
  • Res­pectez toutes les recom­man­da­tions de sécu­rité concer­nant l'utilisation des smart­phones.
  • Veillez à bien saisir votre numéro d’identification et votre mot de passe ou code PIN dans les champs cor­res­pon­dants sur la page de connexion du site d’e-banking
  • Tapez votre code Appli-PIN per­sonnel uni­que­ment sur votre smartphone.

Fonc­tion­ne­ment

Une fois que le client a saisi son numéro d’identification et son mot de passe ou code PIN, l’institut finan­cier lui transmet un code à usage unique sur son télé­phone por­table via une noti­fi­ca­tion Push. Pour obtenir ce code, le client doit démarrer une appli­ca­tion et s'identifier en sai­sis­sant son code PIN. Le pro­cessus d’authen­ti­fi­ca­tion ne peut être validé et l’accès au compte auto­risé qu’après la saisie de ce deuxième code d’accès.

Ce méca­nisme d’identification doit être éga­le­ment uti­lisé pour confirmer cer­taines tran­sac­tions consi­dé­rées comme poten­tiel­le­ment à risque, comme des vire­ments de sommes inha­bi­tuelles. De nom­breux sys­tèmes mémo­risent les des­ti­na­taires récur­rents d’un même client, de sorte que ce der­nier n’ait pas à confirmer chaque virement.

Ce pro­cédé pro­tège l'utilisateur contre les risques de pira­tage des tran­sac­tions (p. ex. attaques « Man-in-the-Browser »), puisque le client de la banque a la pos­si­bi­lité de véri­fier les don­nées de la tran­sac­tion qui s'affichent sur l'écran avant de confirmer cette dernière.

Qu’aimeriez-vous savoir encore sur le thème de la sécurité en e-banking ?

Je sou­haite m'inscrire
à une formation :

For­ma­tion de base

Décou­vrez les prin­ci­pales menaces qui cir­culent sur Internet et apprenez à vous en pro­téger et à sécu­riser vos ses­sions d’e-banking.

en savoir plus

For­ma­tion en ligne Mobile Ban­king / Payment

Vous décou­vrirez le Mobile Ban­king et le Mobile Pay­ment, et appren­drez à uti­liser les appli­ca­tions cor­res­pon­dantes en toute sécurité.

en savoir plus

For­ma­tion en ligne pour les moins de 30 ans

Apprends à uti­liser ton smart­phone en toute sécu­rité ! Révise les bases et découvre tout ce qu’il faut savoir sur les réseaux sociaux, pla­te­formes cloud, le Mobile Ban­king et le Mobile Payment.

en savoir plus

For­ma­tion pour les PME

Votre entre­prise est-elle suf­fi­sam­ment pro­tégée ? Décou­vrez les mesures qui vous per­met­tront d’améliorer sen­si­ble­ment la sécu­rité infor­ma­tique dans votre entreprise.

en savoir plus

Send this to a friend