Page d'accueil Navigation Sommaire Contacts Sitemap Recherche

Structure et vérification d'une adresse web

Une adresse web, également appelée URL (Uniform Resource Locator), est l’adresse que l’on tape dans le navigateur pour accéder à une page sur Internet. La structure d'une URL est standardisée et se compose de différentes parties qui, ensemble, forment l’adresse complète.

Structure d'une adresse web (URL)

Une adresse web se décompose de la manière suivante :

Anatomie d’une URL digne de confiance

Anatomie d’une URL digne de confiance

Le protocole Internet : Le protocole détermine la manière dont les données sont transmises entre le navigateur et le serveur web distant. La plupart des sites utilisent le protocole « http » ou « https ». Ce dernier (qui se distingue du premier par l’ajout de la lettre -s-) établit une connexion chiffrée avec le serveur, ce qui permet de sécuriser la transmission des données.

Le sous-domaine : La plupart des sites web utilisent « www » comme sous-domaine. Mais il est possible de rajouter d’autres suites de caractères comme par exemple « news ».

Le nom de domaine : Le nom de domaine proprement dit correspond au nom du site (c’est-à-dire au nom de la marque, de l’entreprise, de l’association ou autre). Le nom de domaine de ce site web est donc « ebas ». C’est la partie la plus importante d’une adresse web !

Le domaine de premier niveau (extension) : Le domaine de premier niveau désigne la dernière partie du domaine (à droite du dernier point). Les sites suisses portent généralement l’extension « ch ». Cela signifie que le domaine est enregistré en Suisse. D’autres domaines de premier niveau, tels que « com » (abréviation de « commercial »), sont également très courants en Suisse.

Le chemin d’accès : Le chemin d’accès indique la page précise du site web que l’on souhaite consulter, comme par exemple « login ».

Une adresse web (URL) falsifiée

Nombre d’arnaques sur Internet reposent sur la falsification des URL, l’objectif étant d’attirer les internautes sur de faux sites web (sites de phishing). Mais pour que la falsification soit la plus discrète possible, les escrocs ajoutent souvent au domaine qu’ils ont réservé le nom d'une entreprise ou association réputée. Au final, l’URL se présente de la manière suivante :

Anatomie d’une URL falsifiée

Anatomie d’une URL falsifiée

Au premier abord, cette URL ressemble énormément à l’adresse web officielle. Mais il suffit d'y regarder d’un peu plus près pour se rendre compte de la falsification (en rouge) :

  • « ebas », qui correspond au nom officiel et de l'organisation, n’est plus que le sous-domaine de l’adresse et n’est donc plus pertinent.
  • « ch-xyz » est donc le véritable nom de domaine de l’URL qui identifie le site de phishing de l’arnaqueur.

D’où l’intérêt de toujours bien vérifier le véritable nom de domaine ! Dans de nombreux navigateurs, cette partie de l’adresse est mise en évidence graphiquement afin de faciliter le contrôle (p. ex. en gras ou en noir).

Vérification d'une adresse web (URL)

Notre article Vérification du certificat vous explique ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous consultez un site web et la manière dont vous pouvez vérifier que vous vous trouvez bien sur le bon site.

Une adresse web (URL) permet de localiser des contenus sur Internet. Elle est composée de différentes parties. La partie la plus importante et qu'il convient de vérifier absolument est le nom de domaine.

Qu’aimeriez-vous savoir encore sur le thème de la sécurité en e-banking ?

Je souhaite m'inscrire
à une formation :

Formation en ligne de base

Découvrez les principales menaces qui circulent sur Internet et apprenez à vous en protéger et à sécuriser vos sessions d’e-banking.

en savoir plus

Formation en ligne Mobile Banking / Payment

Vous découvrirez le Mobile Banking et le Mobile Payment, et apprendrez à utiliser les applications correspondantes en toute sécurité.

en savoir plus

Formation en ligne pour les moins de 30 ans

Apprends à utiliser ton smartphone en toute sécurité ! Révise les bases et découvre tout ce qu’il faut savoir sur les réseaux sociaux, plateformes cloud, le Mobile Banking et le Mobile Payment.

en savoir plus

Formation en ligne pour les PME

Votre entreprise est-elle suffisamment protégée ? Découvrez les mesures qui vous permettront d’améliorer sensiblement la sécurité informatique dans votre entreprise.

en savoir plus