Page d'accueil Navigation Sommaire Contacts Sitemap

06.06.2019:

La Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI) sonne l’alarme contre des emails frauduleux contenant un document infecté avec le cheval de Troie bancaire « Retefe ».

On assiste une fois à une nouvelle vague d’emails de phishing visant à infecter les utilisateurs des services d’e-banking avec le cheval de Troie « Retefe ». Pour ce faire, ils profitent de la crédulité des victimes en leur envoyant des courriels provenant d'adresses expéditeur falsifiées reprenant les logos d’instituts financiers reconnus, et dont la pièce jointe contient le trojan bancaire. Actuellement, les faux emails sont envoyés notamment au nom de « pneuwirbel.ch » et de l’administration fiscale des contributions suisse.

Cela fait plusieurs années maintenant que les cybercriminels ont recours au malware « Retefe » pour s’en prendre aux utilisateurs des systèmes d’exploitation Windows et Mac OS. Le but de ce cheval de Troie est de pirater des informations confidentielles comme par exemple des mots de passe.

Pour vous protéger, vous devez suivre les règles de comportement suivantes :

  • Méfiez-vous systématiquement des emails non sollicités. Attention donc aux courriels provenant de personnes inconnues, mais aussi lorsqu'il s’agit d’expéditeurs connus. Les hackers inventent souvent de fausses adresses expéditeur reprenant le nom d’entreprises particulièrement dignes de confiance.
  • Lorsqu'un courriel vous paraît suspect, surtout ne cliquez sur aucun lien et n’ouvrez aucune pièce jointe.
  • Ne vous laissez pas envahir par le stress. Prenez votre temps pour essayer de comprendre et en cas de doute, contactez directement l’entreprise en question. Pour cela, n'utilisez pas le numéro de téléphone indiqué dans le courriel, mais recherchez le numéro de téléphone sur le site Internet officiel de l'entreprise ou dans l'annuaire téléphonique en ligne par exemple.
  • Il peut arriver – dans des cas très rares – que la victime attende justement un courriel de l'entreprise concernée. Mais même dans ces cas, il existe de nombreux indices qui permettent de distinguer le faux du vrai. Là encore, l'important est de savoir prendre le temps de réfléchir sur la plausibilité du message.
Vous trouverez d’autres informations sur le thème de l’hameçonnage sous : www.ebas.ch/phishing

Aargauische KantonalbankAppenzeller KantonalbankBaloise Bank SoBaBanca del Ceresio SABanca del SempioneBancaStatoBank CoopBank LinthBanque CIC (Suisse)Basellandschaftliche KantonalbankBasler KantonalbankBanque Cantonale BernoiseFreiburger KantonalbankBanque Cantonale du JuraBanque Cantonale NeuchâteloiseBanque Cantonale VaudoiseBanca Popolare di Sondrio (SUISSE)Caisse d'Epargne Rivieracash zweiplusClientisCornèr Banca SAGlarner KantonalbankGraubündner KantonalbankHypothekarbank LenzburgJulius BaerLiechtensteinische Landesbank AGLuzerner KantonalbankMigros BankNidwaldner KantonalbankObwaldner KantonalbankPiguet GallandPostFinanceSchaffhauser KantonalbankSchwyzer KantonalbankThurgauer KantonalbankUBSUrner KantonalbankValiant Bank AGVontobel AGVP BankWalliser KantonalbankWIR Bank GenossenschaftZuger KantonalbankZürcher Kantonalbank

Nous n'utilisons pas de cookies permettant de vous identifier personnellement, mais uniquement des cookies techniques pour faciliter la navigation. En continuant d’utiliser nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique des cookies, veuillez consulter nos Informations légales.
Ok