Les conseils à suivre pour ouvrir une ses­sion d’e-banking

Lorsque vous vous connectez à votre espace client e-ban­king, vous devez saisir une série d'informations sen­sibles et pri­vées, comme un mot de passe par exemple. Voici com­ment pro­céder en toute sécu­rité.

Prin­ci­paux conseils à suivre :

  • Tapez tou­jours l'adresse du site d'e-banking de votre ins­titut ban­caire manuel­le­ment dans la barre d'adresse de votre navi­ga­teur.
  • Assurez-vous que la connexion est sécu­risée (cadenas, nom de l’institut finan­cier et nom de domaine cor­rects).
  • Coupez immé­dia­te­ment la connexion en cas de plan­tage du sys­tème ou de mes­sages d’alerte inha­bi­tuels.
  • Veillez éga­le­ment à cacher votre code au moment de le taper pour que per­sonne ne puisse le mémo­riser en vous obser­vant pen­dant la saisie.

Navi­guez en toute sécu­rité jusqu’au site de votre ins­titut finan­cier

Pour vous pro­téger contre les attaques de phi­shing (hame­çon­nage), assurez-vous que vous êtes bien sur le site de votre ins­titut finan­cier avant de vous connecter à votre compte uti­li­sa­teur d’e-banking.

Pour éviter les pièges, tapez tou­jours l'adresse (URL) du site d'e-banking de votre ins­titut ban­caire manuel­le­ment dans la barre d'adresse de votre navi­ga­teur. Sur­tout, ne suivez jamais un lien que vous auriez reçu par email ou via SMS par exemple !

Nous vous recom­man­dons par ailleurs de n'utiliser, pour vos ses­sions d’e-banking, que des dis­po­si­tifs connus et sécu­risés (« 5 règles pour votre sécu­rité numé­riques ») et d’éviter caté­go­ri­que­ment les machines publiques mises à la dis­po­si­tion des clients dans les hôtels par exemple.

Véri­fiez que la connexion au site d’e-banking est sécu­risée

Dans la mesure où l’ouverture d'une ses­sion implique que vous trans­met­tiez des don­nées pri­vées et confi­den­tielles (p. ex. mot de passe), la connexion au site d’e-banking de votre ins­titut finan­cier doit être pro­tégée.

Une connexion SSL cor­rec­te­ment éta­blie – soit une connexion sécu­risée – menant au site Internet sou­haité, et basée sur un cer­ti­ficat valide et authen­tique, se recon­nait grâce à la pré­sence des trois élé­ments sui­vants :

  1. Sym­bole du cadenas dans la barre d’adresse
    La connexion a été chif­frée à l’aide d’un cer­ti­ficat SSL valide.
  2. Nom de l’institut finan­cier cor­rect (il peut être affiché soit à côté du cadenas soit, en cli­quant sur le cadenas dans la fenêtre qui appa­raît sous « Cer­ti­ficat émis pour : »)
    L’identité du titu­laire du cer­ti­ficat (la banque) est ainsi confirmée.
  3. Nom de domaine cor­rec­te­ment ortho­gra­phié dans l’adresse
    Vous êtes bien sur le site web de l'institut finan­cier.

Google Chrome :

Micro­soft Edge :

Mozilla Firefox :

Apple Safari :

 

Cli­quez ici pour apprendre com­ment véri­fier le cer­ti­ficat.

Remarque : cer­tains ins­ti­tuts finan­ciers pro­posent un pro­gramme spé­cial (logi­ciel, comme par exemple un navi­ga­teur « ren­forcé ») pou­vant exé­cuter en arrière-plan des contrôles de sécu­rité sup­plé­men­taires. Selon les pro­grammes, les étapes men­tion­nées plus haut « Navi­guez en toute sécu­rité jusqu’au site de votre ins­titut finan­cier » et « Véri­fiez que la connexion au site d’e-banking est sécu­risée » s’avèrent alors inutiles (lorsqu’elles ne sont pas tout bon­ne­ment impos­sibles à réa­liser).

En cas de panne sys­tème ou de mes­sages d’alerte inha­bi­tuels

Si, au moment d'ouvrir votre ses­sion d’e-banking, votre sys­tème plante (p. ex. affi­chage sou­dain d'un écran blanc), ou si vous visua­lisez des mes­sages d’alerte inha­bi­tuels (p. ex. « Le ser­vice est actuel­le­ment sur­chargé. Merci de rées­sayer ulté­rieu­re­ment »), vous devez inter­rompre immé­dia­te­ment la connexion et contacter votre ins­titut finan­cier.

Pour consulter des des­crip­tions détaillées des dif­fé­rentes pro­cé­dures de connexion à votre compte d’e-banking, suivez le lien sui­vant :

  • a
  • b
  • c
  • e
  • g
  • l
  • n
  • o
  • p
  • r
  • s
  • t
  • u
  • v
  • w
  • z

La connexion (ou login) au sys­tème d’e-banking cor­res­pond à une ouver­ture de ses­sion de la part de l’utilisateur.

En termes imagés, c’est un peu comme si l’institut finan­cier ouvrait une porte pour per­mettre au client d’accéder aux fonc­tions d’’e-banking.

Les conseils à suivre pen­dant une ses­sion d’e-banking.

Les conseils à suivre pour fermer une ses­sion d’e-banking.

Qu’aimeriez-vous savoir encore sur le thème de la sécurité en e-banking ?

Je sou­haite m'inscrire
à une for­ma­tion :

For­ma­tion de base

La for­ma­tion de base pré­sente les menaces qui planent actuel­le­ment sur Internet ainsi qu’une pano­plie de mesures simples pour vous en pro­téger.

en savoir plus

For­ma­tion pra­tique

Exercez-vous sur des ordi­na­teurs pré­parés par nos soins et apprenez à appli­quer les prin­ci­pales mesures à suivre pour votre sécu­rité infor­ma­tique et la sécu­ri­sa­tion de vos opé­ra­tions d’e-banking.

en savoir plus

Send this to a friend